Déclaration du groupe de travail sur la biodiversité agricole du Comité international de planification pour la souveraineté alimentaire à l'occasion de la Conférence mondiale de la FAO sur le développement vert de l'industrie semencière

Les 4 et 5 novembre 2021, la FAO accueillera une “Conférence mondiale sur le développement vert de l’industrie semencière“, dont l’objectif est de faire avancer l’agenda de l’industrie semencière en ouvrant un nouveau processus politique au sein de la FAO. Nous, soussignés, petits producteurs alimentaires, organisations de peuples indigènes, organisations de la société civile et universitaires, sommes indignés par la mainmise agressive des entreprises sur l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture.

Nous demandons au Directeur général de la FAO et à tous les États membres de la FAO d’empêcher la mainmise des entreprises sur les espaces décisionnels de l’ONU.

Lisez la déclaration du CIP ici

Liste des signataires ici

Rapport sur la conférence ici

 

+++++ MISE À JOUR +++++

10 novembre

  • Lire le rapport de la conférence par Mariapaola Boselli (Groupe de travail sur la biodiversité agricole du CIP)

 

28 octobre

  • Pat Mooney, fondateur de l’ETC Group, se retire de la conférence en adressant une lettre aux organisateurs. Nous publions ici la lettre en anglais avec l’accord de l’auteur.