10 décembre, Journée des droits de l’homme

Déclaration du Groupe sur la Pêche Artisanale du CIP

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée des droits de l’homme, le jour même où l’Assemblée générale des Nations unies a adopté, en 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH). La DUDH est un document marquant, qui proclame les droits inaliénables auxquels chacun peut prétendre en tant qu’être humain, tels que : l’équité et l’égalité, la non-discrimination, la consultation et la participation, la dignité humaine et le droit à l’alimentation. C’est sur ces mêmes droits de l’homme et principes des droits de l’homme qu’ont été élaborées les Directives volontaires visant à garantir une pêche durable à petite échelle dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté.

Le thème de la Journée des droits de l’homme de cette année est l’égalité et la non-discrimination, comme le stipule clairement l’article 1 de la DUDH : “Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits”. Mais les droits de l’homme des pêcheurs artisanaux et des populations de pêcheurs sont loin d’être respectés et sont actuellement menacés, notamment par l’agenda de l’économie bleue, le changement climatique et les catastrophes naturelles.

Lire la déclaration ici