Le CIP au sein du 1er sous-comité des pêches

Le Groupe de travail du CIP sur la pêche artisanale participe à la première réunion du Sous-Comité de la FAO sur la gestion des pêches. La réunion se déroule virtuellement du 15 au 18 janvier 2024. La mission du sous-comité est de fournir des conseils techniques et politiques essentiels sur la gouvernance et la gestion des pêches. L’objectif est de faire progresser le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable et d’identifier les questions et tendances mondiales importantes en matière de gestion des pêches et de développement durable qui nécessitent des mesures urgentes, en proposant des orientations et des recommandations pour y répondre.

Cette réunion marque le début d’une année importante de mobilisation pour les communautés de pêcheurs à petite échelle, car 2024 marque le 10e anniversaire des Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale, approuvées en 2014 par le Comité des pêches de la FAO (COFI). C’est pourquoi le CIP a lancé une déclaration mondiale exprimant sa préoccupation quant à la reconnaissance marginale des Directives volontaires pour la sécurisation de la pêche durable à petite échelle et au manque de mise en œuvre au niveau national.

LIRE NOTRE DÉCLARATION

Nous continuerons à insister sur la nécessité de mettre en œuvre correctement les lignes directrices dans les législations nationales, afin de garantir que les droits des pêcheurs soient reconnus, protégés et promus de manière adéquate. Pour faire face aux défis actuels, du changement climatique à la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN), nous avons besoin d’un changement structurel dans les politiques de la pêche, et les lignes directrices du SSF sont l’outil le plus important pour construire ce changement.

Lire nos déclarations ci-dessous

Notre déclaration sur la Pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) ICI

Notre déclaration sur l’intégration de la biodiversité dans la pêche à petite échelle ICI

Notre déclaration sur le changement climatique ICI

Notre déclaration sur les pratiques actuelles de gestion de la pêche ICI