Manuel sur la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour les communautés de pêcheurs à petite échelle

Télécharger

Manuel sur la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour les communautés de pêcheurs à petite échelle

Ce manuel a été élaboré et publié par le Collectif international de soutien aux travailleurs de la pêche (ICSF) et le Centro Internazionale Crocevia (CIC) avec le soutien de SwedBio.

Année de publication: 2021

Pages: 126

Auteurs: Ramya Rajagopalan

Rédacteur en chef: Sopan Joshi

Rédacteurs: Manas Roshan et Stefano Mori

Conception: Tushar Menon et Vikram Bhalla

Illustrations: Basim Abu

Information sur la citation: ICSF. 2021. Manuel sur la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour les communautés de pêcheurs à petite échelle par Ramya Rajagopalan.

ICSF: Pays-Bas.

Editeur: Collectif international de soutien aux travailleurs de la pêche (ICSF)
et Centro Internazionale Crocevia (CIC)

Résumé: La pêche à petite échelle contribue à un grand pourcentage de la production totale de poissons de capture dans le monde, en particulier dans les pays en développement. Depuis des centaines d’années, les communautés de pêcheurs gèrent durablement les ressources halieutiques et autres ressources naturelles, contribuant ainsi à la nutrition et à la sécurité alimentaire mondiales, ainsi qu’aux moyens de subsistance de millions de personnes dépendant de ce secteur. Elles sont donc essentielles au développement durable. Enfin, en 2014, reconnaissant l’importance du secteur, les Directives volontaires pour garantir une pêche durable à petite échelle dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté (les Directives SSF), élaborées dans le cadre d’un processus participatif ascendant, ont été adoptées par le Comité des pêches de la FAO (COFI).

Ces directives reconnaissent que la santé des écosystèmes aquatiques et la biodiversité qui leur est associée constituent la base fondamentale des moyens de subsistance des communautés de pêcheurs marins et continentaux et contribuent à leur bien-être général. Cela rend la Convention sur la diversité biologique (CDB) très pertinente pour ces communautés et leurs pêcheries.

Le Comité international de planification pour la souveraineté alimentaire (CIP) est la plus grande alliance au monde de petits producteurs de denrées alimentaires, notamment des paysans, des pêcheurs artisanaux, des éleveurs et des bergers, des nomades, des peuples et des organisations autochtones, des habitants des forêts, des personnes sans terre, des producteurs urbains et des travailleurs ruraux. Le CIP représente plus de 6 000 organisations nationales et 300 millions de petits producteurs alimentaires. Par le biais de cette plateforme, ils visent à défendre les intérêts de ceux qui fournissent 70 % de la production alimentaire mondiale et qui, dans le même temps, continuent de souffrir d’insécurité alimentaire, de malnutrition et de la non-reconnaissance de leur rôle fondamental dans l’alimentation de la planète. Ces groupes sont représentés par des organisations de la société civile (OSC) spécifiques, tant régionales que mondiales. Avec les mouvements de consommateurs, les ONG de soutien et d’autres organisations de base, elles visent à faire progresser l’agenda de la souveraineté alimentaire au niveau mondial et régional. Le groupe d’intérêt des pêcheurs (le groupe de travail de la CIP sur la pêche) a plaidé en faveur de l’adoption des directives relatives à la SSF en 2014. Le rôle clé joué par le CIP dans l’élaboration des Directives SSF a été reconnu par le COFI lorsque, deux ans plus tard, avec la mise en place du programme-cadre SSF de la FAO et du cadre stratégique mondial à l’appui de la mise en œuvre des Directives SSF (SSF-GSF), le groupe de travail du CIP sur les pêches a été identifié pour faire office de groupe consultatif SSF-GSF. Il est maintenant important que le groupe de travail du CIP sur la pêche puisse intégrer les directives au-delà de la FAO afin d’accroître les avantages pour les communautés de pêcheurs.

Depuis 2004, les organisations de travailleurs de la pêche (FWO) se sont engagées dans les processus nationaux et internationaux de la CDB concernant les communautés SSF. Il est essentiel que les dispositions de la CDB soient mieux comprises, notamment dans le contexte de la mise en œuvre des Directives SSF et de l’approche fondée sur les droits de l’homme.

Ce manuel élaboré par l’ICSF et Crocevia décrit les différentes composantes de la CDB, ainsi que leurs liens avec les Directives SSF et les Objectifs de développement durable (ODD). Il offre un large aperçu des programmes, des objectifs et des engagements de la CDB en matière de biodiversité aquatique, marine et côtière, avec des exemples illustratifs et des actions recommandées pour les OAA et la société civile.